Association ALPC

Thierry, père de Lylou

Témoignage d'un parent d'enfant sourd

« Facile d’accès, deux jours suffisent à apprendre les bases du code. »

Témoignage d'un parent d'enfant sourdJ’ai découvert le LPC suite au diagnostic de la surdité de ma fille Lylou, quelques mois après sa naissance. Facile d’accès, deux jours suffisent à apprendre les bases du code, il nous a permis d’échanger rapidement avec notre fille dans sa langue maternelle en complément de l’apport de l’implant cochléaire.

Par la suite, il a facilité les échanges dans tous les moments où Lylou n’avait pas d’implant (douche, piscine, ou simple besoin d’être au calme) et de manière plus anecdotique, d’échanger à distance sans mettre de voix (en ville, en faisant de l’accrobranche, à la piscine, en kayak des mers, …).

Le LPC, et plus simplement la différence liée à la surdité, m’a ouvert à d’autres personnes, notamment grâce au stage de regroupement familial estival, qui au travers des échanges qu’il suscite permet de relativiser sa propre situation, de trouver des astuces pour gérer cette différence, pour nous parents comme pour les frères et sœurs, notamment entendants. C’est aussi un fabuleux moment pour nous enfants sourds qui ne sont plus différents au milieu de leurs pairs et attendent cet événement.

Lylou, elle, semble en tirer bénéfice : elle est rentrée en sixième cette année en intégration, elle trouve sa place parmi les autres et construit sa personnalité.

Partagez-le !
Share on Facebook
Facebook