Le projet ALPC

L’Association nationale pour la promotion et le développement de la Langue française Parlée Complétée (ALPC) a été créée en 1980 à l’initiative de son premier président, Jean-Cyril SPINETTA, entouré de parents d’enfants sourds et de professionnels de la surdité.

Le Président actuel, Pierre-Christophe MERLIN, est parent d’un enfant sourd.

L’engagement de l’ALPC

Contribuer à bâtir une société où l’éducation et l’avenir des enfants sourds seront semblables à ceux de tous les enfants.
Ses objectifs et ses valeurs : le plaisir de communiquer en français, l’intégration et l’autonomie, la solidarité et le partage entre familles.

C’est pour donner toutes les chances d’intégration aux enfants et aux adultes sourds qu’ils deviennent, que l’Association défend ses enjeux et mène ses actions.

Les enjeux

Promouvoir l’intégration scolaire en langue française :
– par la mise à disposition de codeurs scolaires notamment ;
– l’Association a été à l’initiative et est partenaire de deux licences professionnelles de codeurs (Universités Paris 6 et Lyon 1)

Rendre accessibles les moyens de communication :
– sous-titrage des programmes télévision notamment

Etre en véritable partenariat avec les professionnels de la surdité : médecins ORL, audioprothésistes, orthophonistes, enseignants spécialisés, codeurs.

Etre un acteur incontournable, auprès des pouvoirs publics et des professionnels, dans toute réflexion relative au handicap auditif :
– Etre considéré comme expert connu et reconnu, être garant de l’éthique et force de proposition en matière d’innovation notamment

Faire en sorte que les parents d’enfants sourds, à l’annonce du diagnostic de surdité, soient parfaitement informés des différentes alternatives pour gérer au mieux ce handicap, afin qu’ils puissent faire leur choix en toute connaissance de cause.